DIY : un tampon made in Japon

L’année dernière, Chidori nous a offert un dessin tout en élégance : Utamaro. Une belle geisha, avec un sceau créé par notre mangaka adorée. A l’époque, nous nous étions dit que ça serait la classe si nous avions un tampon et nous pourrions apposer le sceau sur les dédicaces. Cela nous est resté dans un coin de la tête.

geisha

Puis un jour, en fouillant dans les trésors de Chidori, nous avons trouvé tout le matériel nécessaire pour mettre cette idée à exécution.

Après plusieurs recherches sur le net, j’ai donc décidé de me lancer ce week-end. Dans un premier temps, sur ordinateur, j’ai extrait de l’image principale le sceau que Chidori voulait. Puis nous avons convenu d’une taille. Il fallait que ce ne soit pas trop grand, mais pas trop petit non plus afin que je sois capable de graver correctement. J’ai donc imprimé le résultat, et muni d’un calque et d’un crayon à papier gras, j’ai commencé à décalquer le dessin.

20161015_165129
20161015_165912

Une fois cela fait, j’ai apposé le calque sur la gomme vierge et… c’était à l’envers ! Cela n’allait pas ! Il me le fallait droit ! Alors sans me poser plus de question, j’ai recommencé, après avoir inversé le dessin.

 20161015_170825
 20161015_174426-bis

Une fois le sceau à l’endroit sur la gomme, je me suis munie des différents instruments afin de commencer à évider où il le fallait. La tâche fut longue et fastidieuse. C’était petit et je maniais les instruments pour la première fois. En tout cas, le soir, j’étais fière d’avoir enfin terminé. Alors, j’ai encré mon tampon tout neuf avant de l’appliquer sur la première feuille blanche venue. Et pleuré. Le dessin était à l’envers ! Sotte que j’étais, je n’avais pas réalisé qu’il fallait que le dessin soit inversé sur le tampon afin d’obtenir, à la fin, un sceau dans le bon sens !

20161016_172158

Au moins, je m’étais entraînée. Je suis repartie chez moi avec tous les outils sous le bras. Le lendemain, j’ai tout recommencé depuis le début, beaucoup plus habile. Cette fois-ci, c’est un sceau dans le bon que j’ai obtenu !

20161016_171728

Dès la prochaine convention, le mois prochain, Chidori pourra donc agrémenter ses dédicaces d’un coup de tampon. Quelle classe !

En attendant, n’hésitez pas à tenter vous même la création de tampon. Pour cela, choisissez un dessin facile à graver. Imprimez le. Calquez le à l’aide d’un crayon gras. Apposez le dessin obtenu sur la gomme. Évidez les parties blanches. Et voilà ! Vous pourrez tamponner à tout va !

N’hésitez pas à nous partager vos créations en commentaires.

Les commentaires sont clos.