Japan expo 2014

Salut tout le monde !!
Plus d’un mois depuis le dernier post ! Nous sommes vraiment désolées. Je vous disais la dernière fois que nous étions en pleine préparation de la Japan, et le mois de juin a été très dense, au point que même la page Facebook a été un peu morte.
Midori et moi nous sommes presque installées chez Chidori pour la forcer à dessiner. Son pauvre chat Microbe a fini par nous regarder de travers vers la fin. Mais cela a été efficace. Pendant qu’elle jouait du crayon, nous nous amusions avec nos nouvelles machines pour faire nos propres badges et miroirs et nous courions à droite et à gauche pour scanner les pages qui étaient dans un format trop grand pour notre scanner maison. Nous n’aurions d’ailleurs jamais pu finir sans l’aide d’un gentil bibliothécaire qui a repoussé ses vacances pour nous ! Le numéro Des étoiles plein les yeux a été envoyé à l’imprimeur lundi à 2h30 du matin et a été récupéré mardi matin (merci Scriptlaser !)
Cette année, la Japan a commencé une journée plus tôt et nos plans ont été contrariés par les orages de grêles ! Le mini van de Jéjé a été remplacé par les mini voitures de Ladilae et Midori et c’est avec une grande tristesse que nous avons dû laisser le Jardinier à la maison. L’avantage de l’ouverture à 13h, c’est que l’on a pu installer le jour même et cela nous a épargné un aller et retour. Nous avions d’ailleurs une aide de taille en la personne de Jéjé, qui agit dans l’ombre depuis très longtemps en permettant notamment à ce site de fonctionner. Cette fois-ci, il n’a pas été sollicité pour une mise à jour informatique ou un problème de disque dur réseau qui ne fonctionne pas, mais il a eu la lourde tâche de coller les posters, notre pelouse et le papier peint vert sur notre cloison sous les indications ultra-précises de Chidori (au quart de millimètre près) ! C’était aussi notre photographe.

Une fois installés, les cinq jours sont passés ultra vite.

Pour nous épargner les embouteillages et les temps de transport, et ainsi survivre à cette semaine, nous avons eu l’idée de réserver une chambre dans un hôtel. Le trouver se révéla plus compliqué que prévu. En effet, le gps voulait à tout prix nous faire prendre une sortie d’autoroute fermée. Alors, quand nous la dépassions, il nous incitait à faire demi tour. Encore et encore. Dans le genre têtu… Un peu agacées, nous avons finalement pris le premier chemin disponible. Nous avons donc fini au milieu d’une cité, avec voitures et jeunes au milieu de la route avant de traverser une zone industrielle déserte à cette heure là. Nous n’étions pas très rassurées sur le coup et avec la fatigue du premier jour, notre imagination s’est emballée. Il ne s’est bien sûr rien passé et au final, loger à l’hôtel nous permit d’économiser des heures de sommeil et la semaine, bien que plus longue, fut beaucoup moins fatigante que les années précédentes.

Pour la convention en elle-même, nous avons bien sûr essayé d’empêcher Chidori de dépenser sa paye, en vain bien sûr. Je me demande pourquoi on continue d’ailleurs. Midori et moi nous sommes essentiellement concentrées sur le secteur amateur. Alors qu’elle achetait les fanzines, je me jetais dans un achat presque compulsif des cartes postales !

Chidori a quand même bien bossé, entre ses dédicaces et l’improvisation d’une nouvelle pancarte pour annoncer le jeu de la poule. La preuve en images :

D’ailleurs, notre poule a fait le voyage avec nous !

Nous avions pour voisine la pétillante Shina de Krystal Rock, qui a été une malencontreuse victime du sol de Villepinte et des petits trous qui accueillent volontiers votre talon pour mieux vous briser la cheville. Nous avons revu avec plaisir nos amis fanzineux de Qzine, WaterLily, Squeemag, Shali, Méluzine, Twinlilies, etc., fait de nouvelles rencontres, reçu des visites qu’on attendait ou pas.

Chidori et Midori ont été super contentes quand, au cours d’une discussion avec une jeune fille, elles se sont aperçues que la personne en question se souvenait très exactement avoir regardé leur stand et pris une carte de visite (qu’elle a conservé) lors de leur tout premier Paris manga.

Une fois de plus, la foule était au rendez-vous.

Merci à tous ceux qui sont passé nous voir, qui nous ont dit un petit mot et à bientôt ! On vous tient au courant dès qu’on a une nouvelle date.

 

Les commentaires sont clos.