Merci, merci et mille fois mercis

Merci, merci et mille fois mercis.

Voici un peu l’état d’esprit de gratitude hébétée dans lequel nous nous trouvons au Potager enchanté, après ce Paris Manga.

Cela commence à faire quelques années que nous arpentons les conventions. Et dire que lorsque nous avons commencé, nous n’avions qu’une table, deux ou trois cartes postales et aucune idée précise de ce dans quoi nous nous lancions.

Paris manga 2016

Paris manga 2016

Si vous discutez avec n’importe lequel des artistes que vous croisez sur une convention, il vous expliquera certainement la même chose que moi. Ce qu’on expose, c’est un petit bout de nous-même. On dessine et on écrit les histoires que l’on voudrait lire, on créée les accessoires que l’on aimerait porter. On y met notre énergie, notre imagination, notre temps libre (car ce n’est pas notre activité principale) et notre argent (c’est aussi à prendre en compte). Puis on présente le tout sur un stand, on vous invite dans notre univers en espérant que cela vous plaise, on attend vos remarques avec un peu (beaucoup ?) d’angoisse.

C’est vos encouragements qui nous soutiennent année après année et nous permettent de continuer à exister.

Je ne saurais trop vous dire à quel point cela nous a touchées de vous voir revenir sur notre stand avec autant d’enthousiasme, un de nos badges épinglé sur votre sac ou vos vêtements ou une de nos cartes postales dans votre porte-vues. Ou vous voir revenir chercher les nouveaux numéros des aventures de nos personnages !

4ème volume des Chroniques du Potager

4ème volume des Chroniques du Potager

Les conventions se suivent et pourraient se ressembler, mais à chaque fois, c’est une véritable bouffée de bonheur. On en ressort épuisées en se disant que toutes les heures de travail acharnées passées et à venir en valent le coup.

Car je pourrais vous raconter comment on s’est levées à l’aube pour affronter les transports en commun, comment on s’est gelées, juste en face de la sortie, ou retenues de boire pour ne pas avoir à affronter la demi-heure de file d’attente des toilettes. Mais je préfère vous dire merci. Merci de votre soutien. Merci de vos encouragements. Merci de votre présence, convention après convention, années après années. Que vous ayez seulement été de passage, que vous soyez un habitué (car on peut dire qu’on en a maintenant) ou un de nos amis fanzineux, merci.

Et à très bientôt !

Ladilae

Un Commentaire

  1. Coucou,
    Visiblement cela c’est bien passé. Tant mieux ! J’espère que vous n’êtes pas revenues complètement congelées et que vous vous êtes bien amusées. J’aurais plaisir à écouter le récit de vos aventures la prochaine fois que l’on se verra.
    Bises

Les commentaires sont clos.